Starting Grants

Actuellement, l’Europe n’offre pas suffisamment de possibilités aux jeunes chercheurs de se lancer dans une carrière indépendante passant ainsi d’un emploi sous la responsabilité d’un superviseur au statut de chercheur indépendant. Ce problème structurel se traduit par un immense gaspillage de talentueux chercheurs en Europe. En outre, ceci entrave ou retarde l’émergence d’une nouvelle génération de chercheurs de haut vol susceptibles d’apporter des idées et une énergie nouvelle incitant les chercheurs les plus doués à partir en début de carrière sous d’autres cieux pour leur développement professionnel.

Les ERC Starting Grants visent à soutenir des talentueux chercheurs, à la pointe ou en voie de l'être, désirant constituer leur propre équipe de chercheurs et mener des recherches indépendantes en Europe. Cette subvention cible les chercheurs prometteurs, qui ont démontré leur potentiel à se hisser au rang de leaders indépendants de la recherche. Elle soutient la création de nouvelles équipes de recherche d’excellence.

ERC Starting Grants in brief

  • subventions destinées aux chercheurs de toute nationalité possédant entre 2 et 7 ans d’expérience depuis l’obtention de leur doctorat (ou diplôme équivalent) avec un parcours scientifique très prometteur,
  • un excellent sujet de recherche.
  • Les recherches doivent être menées dans un institut de recherche public ou privé (appelé «institution d’accueil») situé dans un État membre de l’UE ou un pays associé.
  • Montant par subvention: jusqu’à 1,5 million d’euros
  • Durée: jusqu’à cinq ans
  • Critère d’évaluation: excellence scientifique.
  • Appels à manifestation: publiés une fois par an 

Exclusivement réservée aux talentueux chercheurs avec un réel potentiel

Les candidats à une bourse ERC Starting Grant, appelés les chercheurs principaux (PI), doivent avoir démontré leur potentiel d’indépendance dans leurs travaux et leur maturité.

Il est en principe souhaité, par exemple, que les candidats aient déjà produit au moins une publication importante sans le concours de leur directeur de thèse.

Les candidats doivent également pouvoir fournir une preuve des réalisations passées relevant pour leur domaine de recherche et au stade d’avancement de leur carrière, notamment à travers la publication d’articles significatifs (en tant qu’auteurs principaux) dans des revues scientifiques internationales pluridisciplinaires reconnu auprès des pairs ou dans les principales revues internationales de leur domaine pratiquant l’examen par les pairs.

Ils peuvent en outre faire valoir leurs invitations à présenter un exposé dans des conférences internationales reconnues, les brevets qu’ils ont déposés, les prix qui leur ont été décernés, etc.

Un financement attrayant à long terme

Les subventions s’élèvent en principe à 1,5 million d’euros pour une période de cinq ans (calculé au pro rata pour les projets de plus courte durée). Un supplément de 0,5 million d’euros peut toutefois être alloué pour couvrir les frais de «mise en route» pour les chercheurs issus d'un pays tiers qui s’installent dans un État membre de l’UE et/ou un pays associé ou pour l’achat d’équipements importants.

Une subvention de l'ERC peut couvrir jusqu'à 100 % du total des frais directs éligibles liés à la recherche, plus une contribution allant de 25 % du total des frais indirects éligibles.

Engagement de l’institution d’accueil

Les candidatures pour une bourse ERC doivent être introduites par un seul chercheur principal conjointement avec et au nom de son institution d’accueil; appelée l’entité juridique candidate.

Les subventions sont octroyées à l’institution d’accueil, laquelle s’engage expressément à offrir les conditions adéquates pour que le chercheur principal dirige les recherches et gère le financement y afférent en toute indépendance pendant la durée du projet.

Tout type d’entité juridique, y compris une université, un centre de recherche ou une entreprise, peut accueillir le chercheur et son équipe. Légalement, l’institution d’accueil doit être basée dans l’un des États membres de l’UE ou des pays associés.

Le chercheur principal ne doit pas nécessairement travailler dans cette organisation au moment où la candidature est soumise, mais un accord mutuel et un engagement de l’institution d’accueil sur les modalités de leur relation sont indispensables en prévision de la sélection de la proposition.

Voir également la rubrique «Organisations d’accueil» pour une carte de toutes les organisations d’accueil de l'ERC à ce jour.

Entre les mains de pairs réputés

Les propositions sont évaluées par un panel international de pairs triés sur le volet, qui examinent les propositions sous le seul angle de l’excellence scientifique.

Ces pairs sont chargés d’évaluer et de noter les propositions. Celles qui franchissent le seuil de qualité sont classées. Selon le budget disponible pour l’appel à manifestation, un plafond budgétaire est appliqué à cette liste et seules les propositions les mieux classées reçoivent une subvention de l'ERC jusqu’à ce que le budget soit épuisé.

Voir également la rubrique «Evaluation panels»(Panels d’évaluation) pour plus d’informations.

Participation des membres de l’équipe

Les bourses de l'ERC soutiennent des projets menés par un seul chercheur («chercheur principal»), qui peut engager dans son équipe des chercheurs de toute nationalité. Un ou plusieurs membres de l’équipe peuvent également être établis dans un pays non européen.

Le chercheur principal peut publier les postes vacants dans l’équipe pour un projet financé par l'ERC dans la base de données Euraxess-Jobs.

Renseignements complémentaires

Les candidats sont invités à s’adresser à leur point de contact national (National Contact Point) ou d'envoyer leur question au moyen du formulaire de contact en ligne